2015. C’est la rentrée, pour certains !!!!!

rentrée

Le jour fatidique approche, les enfants soupirent en suivant des yeux papa qui, la mine renfrognée, range l’attirail estival dans l’abri de jardin. Sous un ciel grisâtre, caractéristique de la rentrée, une bouffée de souvenirs saupoudrée de mélancolie persistante et tenace poursuit toute la famille : châteaux de sable, escapades dans la garrigue, cabanes dans les arbres pour les uns, apéros à l’ombre des cerisiers dépouillés de leurs fruits, siestes à rallonge, folles soirées pour les autres. La vraie vie quoi !
Ma sympathie et mon soutien vont principalement vers ceux qui, pendant une longue année scolaire, vont devoir naviguer sur l’océan de l’incompréhension, escalader à mains nues le Sinaï de la mauvaise foi, surfer sur les vagues de l’intransigeance, se déplacer, tel un funambule, sur le mince fil tendu par la hiérarchie, avaler couleuvres et crapauds, faire face à l’artillerie lourde parentale et surtout s’élancer à l’assaut de tous ces petits Attila en herbe pour tenter de les civiliser malgré eux. Une pensée pour ces professeurs des écoles que l’on broie, depuis des décennies, dans le pressoir du renouveau ! Avec le temps, on finit par comprendre que ces innombrables réformes ne sont forcément pas faites dans l’intérêt des apprenants mais plutôt pour permettre au Grand Manitou de l’École, appelé plus communément ministre, de graver son nom dans la pierre, des fois qu’on l’oublie ! Comment expliquer autrement ces volte-face, ces retours en arrière, ces dédits, ces Pasodobles éducationnels, ces pirouettes politicardes.
Ne voulant pas être taxé d’esprit étroit, de communautarisme primaire voire de tribalisme caricatural et simpliste, je souhaite bien évidemment une bonne rentrée à tous et donne rendez-vous aux plus courageux déjà ce soir et forcément jeudi 24 pour un premier entraînement, certes néronien, mais nécessaire si vous voulez rapidement retrouver une silhouette plus proche de Mr Propre que du bonhomme Michelin ! Que ceux qui ont déjà leur AS signée par le médecin n’oublient pas de l’emporter et de la donner à Monk.

rugby09_bd_2

 

Vous avez manqué …